DIY

Dessiner des choses mignonnes

Après mon initiation à l’aquarelle et ma découverte enthousiaste des dangles, place aux dessins mignons ! Chaque soir, depuis trois semaines environ, aux côtés de mes enfants, je sors ma boîte dédiée aux gribouillages en tous genres et j’essaye d’améliorer tant bien que mal ma technique, en travaillant le lettrage, les coups de crayon et en reproduisant d’inspirantes idées repérées sur Pinterest, notamment les illustrations de Cécile Hudrisier (mais j’aurai l’occasion d’en reparler une autre fois).

Du coup, ce nouveau livre, « Dessiner des choses mignonnes » paru le mois dernier aux éditions Eyrolles, s’inscrit tout à fait dans cette démarche d’apprendre à mieux dessiner, et surtout, de varier un peu. Avec son ouvrage ludique, Angela Nguyen nous invite à dessiner personnages, animaux et autres « trucs » adorables, en guidant les tracés qui structurent chaque dessin, puis les vrais contours et enfin le choix des couleurs. C’est assez simpliste et en même temps, pour l’avoir essayé sur les plantes et les aliments hier soir, c’est efficace. Mes dessins mignons ont vraiment une tête de dessins mignons ! Le style est assez kawaii, et il n’est sans doute pas indispensable de mettre forcément des yeux et des bouches à tout bout de champ, mais les idées proposées dans le livre sont vraiment sympa !

J’ai commencé par faire les tracés au crayon à papier, puis j’ai repassé dessus au stylo feutre à l’encre de Chine, et j’ai terminé en les mettant en couleur à l’aquarelle. La complémentarité avec la peinture et le coloriage ne peut que me ravir ! Dans un autre temps, ayant commencé par des dessins mignons assez simples, la deuxième étape sera de m’atteler aux animaux, qui me semblent un peu plus complexes à aborder et dans un troisième temps, aux personnages « humains ». Mais à priori, rien d’insurmontable ! Affaire à suivre…

Dessiner des choses mignonnes

Dessiner des choses mignonnes

Dessiner des choses mignonnes

Dessiner des choses mignonnes

> Dessiner des choses mignonnes, d’Angela Nguyen, 12,90 euros aux Éditions Eyrolles.

Enregistrer

Enregistrer

No Comments

Leave a Reply