Visite guidée

Normandie, nostalgie…

Je ne connaissais pas vraiment la Normandie avant d’y passer quelques jours de vacances cet été. Ce fut un véritable coup de foudre ! Morceaux choisis pour oublier quelques instants l’hiver qui nous guette…

Port-en-Bessin Huppain

Nous avions loué « Le Matelot à Carreaux », une location pleine de charme à la déco bord de mer proposée par « Les Filles du Bord de Mer » à Port-en-Bessin Huppain. J’en ai déjà parlé sur un précédent article que je vous invite à consulter pour en savoir plus ! Pour ce qui est de la ville en elle-même, elle est située en plein coeur des plages du Débarquement. Après le 6 juin 1944, elle servait de port pétrolier pour ravitailler les Alliés.

La ville est très sympathique, animée mais pas non plus envahie par les vacanciers. Sur place, rien ne manque : supermarché pour les courses, bons restaurants, halle aux poissons, magasins de souvenirs… En été, tous les vendredis soirs, un feu d’artifice est tiré de la tour Vauban qui surplombe la ville.

Adresse coup de coeur : Fleur de Sel, 6 quai Félix Faure, Port-en-Bessin Huppain.

En savoir plus sur Port-en-Bessin Huppain : www.portenbessin-huppain.fr

Omaha Beach et le Mémorial Américain

De tout notre séjour en Normandie, c’est indéniablement le moment qui m’a le plus touchée. J’en ai encore des frissons à y repenser. Omaha Beach fait partie des plages sur lesquelles les Alliés ont débarqué en Normandie au matin du 6 juin 1944. Aujourd’hui, cette plage est interdite à la baignade, on aperçoit juste quelques chars à voile et des mouettes. Pour le reste, une vaste étendue de sable fin, la mer à perte de vue… Et une quiétude incroyable, une émotion très forte à tenter d’imaginer ce qui a pu se passer 70 ans plus tôt.

Après la plage, direction le Mémorial Américain et son cimetière. Là encore, difficile de ne pas être touché par ce lieu chargé d’Histoire avec ses croix par milliers face à la mer… Mention spéciale pour le bassin à débordement qui retrace les lieux clés du Débarquement et dont l’eau semble plonger dans la mer.

Deauville

Nous avons fait une expédition jusqu’à Deauville, près de deux heures de route et une grosse déception à l’arrivée. Je n’ai pas du tout aimé cette ville aux airs de village Disney superficiel et prétentieux. Ne parlons pas de la plage, pas franchement accueillante et envahie de coquillages et de saletés. Seule exception à ma mauvaise impression, cette enfilade d’immeubles aux façades colorées, du côté de la marina. Pas de quoi casser 3 pattes à un canard, comme on dit…

Bayeux

Dans les terres, à quelques minutes de Port-en-Bessin Huppain, on trouve Bayeux, connue pour sa Tapisserie de près de 70 mètres de long et sa cathédrale. Je vous invite vivement à découvrir la Tapisserie, dont l’histoire est très bien racontée par des audioguides. La ville ne manque pas de charme, on croise de nombreuses maisons à l’architecture typique. Un petit train, au départ de la cathédrale, nous promène dans la ville et raconte son histoire, marquée par son patrimoine XIè siècle mais également la Seconde Guerre Mondiale puisque c’est la première grande ville à être libérée suite au Débarquement. Testé et approuvé ! Côté food, coup de coeur pour Le Volet qui Penche, un bar à vin, avec ses assiettes de fromage et charcuterie à tomber.

Le Mont Saint-Michel

Passage obligé, le Mont Saint-Michel m’a laissée perplexe. J’ai aimé l’architecture autant que j’ai détesté l’invasion commerçante qui dénature complètement la plupart des ruelles déjà fort étroites. Heureusement, la vue depuis les hauteurs vaut le détour !

 6) Arromanches

Dernière visite de nos vacances, la ville d’Arromanches, toujours sur les plages du Débarquement, avec son port artificiel dont on voit encore les vestiges. Sur les hauteurs (la pente est raide quand on y accède à pied !) se trouve un cinéma à 360° qui propose une immersion captivante dans le passé, avec les moments clés du Débarquement et de la libération des villes normandes.  A faire !

Contrairement au cliché qui veut que la Normandie soit une région pluvieuse, vous conviendrez à la vue de ces photos que le beau temps ne nous a pas fait défaut. Il n’y a qu’à Bayeux que le ciel fut gris… Pour le reste, ce fut parfait pour profiter d’une bonne dose de culture, des paysages très verdoyants et d’une mer en harmonie avec le ciel.

Vivement l’été prochain pour envisager d’y retourner et continuer à explorer le coin !

Crédit photos : Nelly Glassmann

1 Comment

  • Reply
    chiffonbrodeuse
    4 novembre 2014 at 2 h 00 min

    Merci de partager votre séjour bas-normand et heureuse que ce secteur vous ai séduit…
    Moi-même je suis tombée amoureuse de cette « Chère Normandie » il y a quelques années avec les vacances…et maintenant j’ai choisi d’y vivre dans une ville que vous n’avez pas cité…
    Comme vous je n’aime pas Deauville..qui m’apparaît comme superficiel…Trouville m’enchante !
    Je vous invite à découvrir mon blog où vous trouverez d’autres lieux à visiter si vous souhaitez revenir dans cette belle région où il ne pleut pas sans cesse…d’ailleurs vendredi dernier..le thermomètre affichait 25 degrés…mais dommage l’automne s’installe !!!

    A bientôt…

    Muriel…

  • Leave a Reply