Chez moi

Avant/après : ces WC dont je n’ai plus honte

Négliger la décoration de ses WC ? La tentation est grande, on pense (à tort !) que c’est une pièce qui ne se voit pas. Et pourtant. Outre le fait qu’on y passe plusieurs fois par jour, il est fort probable que vos invités ne visitent pas que votre salon/salle à manger quand ils viennent vous voir, et qu’ils aillent y faire un petit tour à un moment ou un autre… Passage obligé = déco à assurer !

Lorsque nous avons acheté notre appartement en novembre 2009, les WC étaient jaune blé, du sol au plafond. Aussitôt avoir pris possession des lieux, nous avons repeint cette pièce dans la continuité du couloir, à savoir avec un gris tourterelle qui tirait sur le violet pour les murs, et du brun ébène pour les encadrements. Le bon gros raté déco, dont j’ai déjà parlé pour le relooking de mon entrée/couloir. Seul le sol avait été épargné, par flemme…

WC : avant

Avant (novembre 2009)

On est d’accord, c’est aussi moche sur l’une que sur l’autre photo. Les sanitaires d’un autre temps avec leur chasse à tirer littéralement, aucun rangement, les produits de ménage apparents, les canalisations visibles… Rien à garder, ou presque… Le seul élément qui sortait du lot et qu’on a gardé, c’est le sticker façon vitrail qui permet de masquer ce qui ce trouve derrière, à savoir un espace de stockage auquel on accède par la cuisine (qui se trouve à gauche sur la photo).

En 2011, lorsque nous avons refait notre salle de bains, nous avons fait déplacer le chauffe-eau dans les WC. En 2013, lorsque nous avons refait le couloir, nous avons envisagé de repeindre également les WC. Mais la motivation fut de faible envergure, le coup de pinceau n’ayant pas été plus loin qu’une vague sous-couche blanche (qui laissait évidemment toujours entrevoir le gris tourterelle). Bref, mes WC, jusqu’à il y a quelques jours encore, c’était vraiment la pièce la moins fréquentable de l’appartement. Et en tant que journaliste déco, je peux vous assurer que je n’assumais pas franchement de recevoir du monde avec une horreur pareille ! D’ailleurs, je n’ai pas osé prendre de photos depuis celles de 2009…

Le souci, c’était qu’à cause de la configuration de l’espace (beaucoup de tuyaux et un chauffe-eau assez imposant), l’atelier peinture des murs était une vraie corvée à envisager nous-même. Sans parler du fait qu’on ne pouvait décemment pas garder les WC posés (la chasse perchée était en train de rendre l’âme) et que le carrelage jaune avait vraiment fait son temps. Bref, quand il a fallu se résoudre à faire venir des pros pour des travaux d’isolation/peinture dans les chambres de l’appartement, on n’a pas hésité, on a ajouté les toilettes à la facture. Des regrets ? Aucun !

WC : après

Bye bye les WC à poser, bienvenue aux WC suspendus ! Le bâti-support Geberit est intégré dans un coffrage qui se prolonge en placard en MDF, réalisé sur-mesure par un menuisier. Je peux enfin ranger mes produits ménagers et mon armoire à pharmacie à l’abri des petites mains curieuses. Sans parler du PQ qui ne traîne plus ! Le coffrage a également l’avantage de masquer la tuyauterie à droite et à gauche, ça fait nettement plus propre !

WC : après, le placard

Au sol, contrairement aux apparences, ce n’est pas du parquet, mais un carrelage effet parquet ! Si je ne dis pas de bêtises, il s’agit d’un Grès cérame imitation parquet de chez Villeroy et Boch, Modèle Nature side, colori gris mat. L’idée n’est pas de moi, et heureusement que l’entreprise qui a assuré les travaux l’a proposé car j’adore le rendu ! Aux murs, du blanc à droite et à gauche, et un gris Tollens au fond.

WC : après, la plaque déco

Côté déco, du sobre et du fonctionnel pour parfaire le tableau sans alourdir les dépenses. Un porte-rouleau Ikea HJÄLMAREN à 4,99 euros, une brosse à WC Ikea ENUDDEN à 2,99 euros, et une plaque murale achetée chez les Soeurs Grene (dont je vous reparle bientôt) pour 6,88 euros. Pas besoin de plus !

En bref :

– Budget ≈2350 euros HT (sanitaires, bâti-support, coffrage et menuiserie, carrelage, enduit et peinture).
– Durée des travaux : 1 semaine

Les travaux ont été intégralement réalisés par l’entreprise Nord SD, qui m’a été recommandée par Félicie le Dragon, et que je recommande vivement à mon tour !

A retenir : les WC, ça ne se néglige pas ! Ça vaut donc forcément le coût d’investir dans leur rénovation 🙂

4 Comments

  • Reply
    THOMAS
    4 juin 2015 at 19 h 46 min

    j’ai bien aimé votre W.C avant…après l’ennuie c’est que chez moi il se trouve dans la salle de bain sans séparation du tout & ne peut pas mettre n’importe quoi & pour cause je ne suis que locataire ,dans quelques mois j’enlève la baignoire pour une douche & retirerait …car il y à aussi un bidet dont je ne me sert point donc plus de place & monterait une cloison pour séparer ledit W.C. style new-journaux en bas et tapisserie rouge en haut qu’en pensez -vous.

  • Reply
    chrislalsacienne
    6 juin 2015 at 23 h 55 min

    EXCELLENTES transformations visuellement et pratiquement parlant MAIS j’y vois une grande objection: où se trouve le petit fenestron bien utile pour aérer ce coin sensible ?
    Serait-il hors de vue mais toujours fonctionnel, caché derrière le chauffe-eau?
    Dans ce cas félicitations pour cette métamorphose qui, j’en suis sûre, va en faire l’endroit à visiter absolument….

    • Reply
      Nelly Glassmann
      7 juin 2015 at 10 h 09 min

      Elle est effectivement toujours là mais cachée derrière le chauffe-eau ! Le coffrage s’arrête juste en dessous 🙂

  • Reply
    Marie
    16 juin 2015 at 20 h 09 min

    La transformation est réussie, c’est certain. La teinte que vous avez choisie est sombre mais donne une bonne uniformité à l’espace, tout en laissant un peu de place à de la déco. C’est dommage en effet d’avoir condamné la petite fenêtre mais on est toujours obligé de faire certaines concessions pour les rénovations. Beau travail en tout cas !

  • Leave a Reply

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.