Divers

Arroser un terrarium : comment bien faire ?

Avoir un terrarium sans avoir la main verte, c’est facile. Les garder en vie, c’est franchement moins évident ! La preuve ? Au bout d’un mois, je déplore le décès prématuré d’un de mes cactus, tragiquement noyé après une séquence d’arrosage un peu trop généreuse… Oooops.

Il faut dire que d’habitude, c’est parce que je ne les arrose pas que les fleurs et autres plantes vertes succombent rapidement. Du coup, là, comme j’étais toute contente d’avoir des terrariums, je me suis dit que j’allais en prendre soin… Mal m’en a pris. Quand on dit que ça n’a quasi pas besoin d’eau, ce n’est pas peu dire. ça n’a réellement pas besoin d’arrosage. Et quand on se décide d’irriguer le terrarium, c’est en petite quantité. Infime, même… Exactement ce que je n’ai pas fait ! Je n’ai pas la main verte, mais j’ai la main lourde… Le cactus trop imbibé a commencé à ramollir, c’en était terminé de lui. Paix à son âme !

Mais comme je suis persévérante, j’ai acheté de quoi refaire des terrariums avec le défi de ne pas y toucher. Pas d’arrosage, pas d’entretien. Je ne m’en approche pas, je tente le mode survie en milieu hostile, avec l’intuition que ça tiendra bien plus longtemps.

Arroser un terrarium de plantes : quelle quantité d’eau ?

Les cactus et autres succulentes n’ont pas besoin d’eau, ce sont des plantes résistantes pour survivre en milieu très sec. Gorgées d’eau par l’arrosage, elles finissent par pourrir… Des retours d’expérience lus sur Instagram et confortés par l’avis d’une vendeuse chez Botanic, le mieux, c’est de ne rien faire ! Quelques gouttes d’eau suffisent une fois tous les 2/3 mois. J’ai lu qu’on pouvait vaporiser l’eau, l’idée me semble pas mal, un pschitt et hop, c’est reparti pour un tour !

Pour résumer, si on veut bien faire, on ne fait rien !

Terrarium de succulentes

Terrarium de succulentes

Terrarium de succulentes

Terrarium de succulentes

>> A lire aussi : Vu sur Pinterest : idées pour un terrarium de plantes

1 Comment

  • Reply
    Lavie Eibel
    1 mars 2016 at 9 h 56 min

    Merci pour cet article !
    Comme toi, j’ai la main lourde, et je pense que ça explique la fatigue de quelques unes de mes adorables succulentes…
    Belle journée à toi,
    Flavie.

  • Leave a Reply

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.