Divers

Créer sa marque et son identité

J’ai déposé ma première marque en 2007, j’avais 22 ans. Des démarches à entreprendre pour cela, à l’époque, j’en garde peu de souvenirs. Hormis un passage dans les locaux de l’INPI, quelque part dans Paris. La marque, elle, s’était imposée comme une évidence : Save My Brain

Dix ans et des poussières plus tard, un nouveau projet m’a obligée à me re-pencher sur ces questions de création de marque. Mais cette fois, ce fut bien plus laborieux de trouver le nom de ladite marque ! Retour d’expérience.

Le contexte

Fin 2010, début 2011, je lance la Culinothèque, une plateforme dédiée aux blogs de cuisine. Le nom n’a jamais été déposé, seul le nom de domaine en .fr avait été acheté. Je vous passe les péripéties liées à ce projet pour cette fois, ça fera l’objet d’un autre article. Mais le fait est que début 2018, j’ai décidé de passer à la vitesse supérieure en donnant un nouveau souffle au site, avec une nouvelle ligne éditoriale et surtout, un nouveau nom.

Pour la ligne éditoriale, rien de bien compliqué. En plus de la cuisine, je décide d’ouvrir la plateforme aux blogs de décoration et loisirs créatifs. L’idée est de valoriser la créativité et le fait main. Mais pour le nom, ça n’a pas été aussi évident…

Le coup de pouce

La maison d’éditions Eyrolles propose de nombreux ouvrages dédiés aux projets créatifs (entrepreneuriat créatif, blogs…). On peut citer par exemple pour les blogs, Blog it Yourself de Do It Yvette (Vert Cerise, Coco Cerise et Morning by Foley) ou encore Monétiser son blog de Nessa Buonomo (La Mariée aux pieds nus).

Livres Eyrolles / ENtrepreunariat

C’est l’ouvrage Créer sa marque et son identité qui va finalement me permettre d’enclencher la bonne réflexion et faire avancer mon projet. Ecrit par Sophie-Charlotte Chapman et Sandrine Franchet, le livre s’adresse aux petites entreprises créatives qui souhaitent créer leur marque, notamment pour vendre leurs créations. Mais au delà de dire comment faire (et bien faire), les auteures expliquent surtout pourquoi le faire !

On apprend donc ce qu’est une marque, et pourquoi la créer. Comment travailler son identité de marque et définir sa mission d’entreprise. Mais surtout, comment trouver son nom de marque, avec les erreurs à ne pas commettre. Et bien sûr, comment la protéger.

Avec des témoignages pour illustrer leurs propos, Sophie-Charlotte Chapman et Sandrine Franchet permettent de bien cerner les enjeux. C’est clair et inspirant !

Créer sa marque et son identité, Eyrolles, 22 euros.

Créer sa marque et son identité

Le résultat

Je vous épargne mon cheminement et les idées que je n’ai pas conservées, mais finalement, j’ai choisi d’appeler ma plateforme « Quelle bonne idée » !. L’un de mes critères était de proposer un nom en français. Un autre d’avoir du sens. Et encore un autre d’être positif.

Une fois fixée sur le nom, j’ai quand même pris le temps avant de le déposer à l’INPI. Cette fois, pas de déplacement dans leurs locaux (qui sont pourtant désormais à deux rues de chez moi, à Courbevoie !), mais une démarche en ligne, assez simple (hormis le choix des classes…) et moins chère en version numérique (210 euros) que la version papier (250 euros).

Et voilà, Quelle bonne idée était née ! Opérationnellement parlant, le site dans sa version 2018 a été mis en service début avril, et vraiment lancé depuis quelques jours. Mais je vous en dirai plus dans un prochain article 🙂

En savoir plus : https://www.quellebonneidee.fr

No Comments

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.