Déco

Comment réussir sa déco d’Halloween ?

Chaque année, à l’approche du 31 octobre, la même question revient : faut-il fêter Halloween ?

C’est sûr qu’en France, contrairement à nos camarades outre-Atlantique, on en est encore à pester contre une fête commerciale, kitsch et généralement too much. Rien que ça ! Alors que si on regarde du côté des USA, Halloween fait partie intégrante de leurs fêtes populaires, bien intégrée à leur calendrier depuis plusieurs générations. Que ce soit pour la décoration ou les déguisements, les américains savent y faire et jouent le jeu à 100%, qu’ils soient jeunes ou… moins jeunes ! Dans notre Hexagone, la fête, l’éclate, en général, c’est pas trop ça. On se contente d’envoyer les enfants (plus ou moins) déguisés sonner aux portes des voisins, lesquels sont généralement peu enclins à offrir des sucreries (pour peu qu’ils aient prévu le coup). Forcément, on ne peut en vouloir à personne de bouder la soirée…

Crédit photo : IstockPhoto

Mais alors, Halloween, on boycotte ? Ben non ! Pourquoi donner raison aux aigris et aux rabat-joies ? Halloween reste une occasion de s’amuser et de faire plaisir aux enfants qui peuvent s’en donner à coeur joie. Bonbons et déguisements sur fond de fantômes et sorcières, tu m’étonnes qu’ils sont aux anges ! Partant de là, on va quand même éviter de tomber dans le ringard moche et cheap. Les choses se corsent, me direz-vous. C’est vrai, la déco d’Halloween comme on peut la trouver en vente en France, c’est un peu la foire au n’importe quoi. Sous prétexte de vouloir faire peur, on s’enlise vite dans des objets et accessoires de pacotille qui ne font guère illusion. Des exemples ? Les araignées et squelettes en plastique à suspendre, du faux sang couleur ketchup, des toiles d’araignée ou des sorcières miniatures sur leur balai défraichi. Encore, un de ces objets, ça va, mais toute la panoplie, bonjour les dégats ! La déco d’Halloween, ça vire souvent au cliché, et même un film d’épouvante au rabais n’en voudrait pas pour son décor.

Seule exception à ce tableau pas glorieux, les citrouilles d’Halloween. Les fameuses Jack O’Lantern, avec leurs airs diaboliques qui éclairent les ténèbres… Brrrr ! Si on occulte les fausses répliques industrielles, une bonne vieille citrouille sculptée à la main, c’est l’assurance d’une déco d’Halloween authentique et efficace.

Crédit photo : IStockPhoto

Mais alors, on fait comment si on veut fêter Halloween sans tomber dans le ridicule ? Et bien, on fait sobre ! Déjà, on éradique de près ou de loin ce qui fait bon marché et qui transpire le mauvais goût. Rien que ça, ça nous fera du bien ! Ensuite, on limite les couleurs. Comme en déco en général, au delà de 3 couleurs, c’est la franche catastrophe. Pourquoi ne pas se satisfaire du noir, blanc et orange qui fonctionnent ensemble à tous les coups ? Pas besoin de s’encombrer en plus du vert monstre ou du rouge sang pour créer une ambiance à donner la chair de poule. Ensuite et surtout, on assume de fêter Halloween avec des gosses en leur proposant une déco dans le thème certes, mais qui conserve le charme de l’enfance. On est là pour s’amuser, diantre, pas pour les traumatiser à vie ! Jusqu’à preuve du contraire, on n’est pas dans un film d’horreur et on va donc éviter d’en faire de futurs psychopates…

Pour ne pas tomber dans le total look Halloween qui fera un flop, on se contente d’imaginer une jolie effrayante déco de table. Une nappe blanche, un chemin de table noir, ou l’inverse. De la vaisselle jetable, pourquoi pas noire ou bicolore à rayures. Un seul objet déco en accumulation, des araignées en plastoc par exemple, qui habillent la table sans trop en faire. Et puis, l’araignée, mine de rien, ça fait toujours flipper quelqu’un… Pour le reste, de la déco jetable : des ballons, des fanions, des lampions, des serviettes en papier, des marques places, des gobelets avec pailles et surtout : des contenants assortis pour disposer des bonbons à foison. On est quand même là pour s’en mettre plein le bide, quoi qu’on en dise.

Pour illustrer ces propos, voici mon coup de coeur pour une déco d’Halloween qui a tout bon. Il s’agit de la collection H&M Home de cet automne. Tout est là, c’est charmant, gentiment effrayant et parfait pour les enfants.

Crédit photo : H&M Home

Crédit photo : H&M Home

Crédit photo : H&M Home

Crédit photo : H&M Home

Autre coup de coeur, les kits Halloween de MyLittleDay. Simples, efficaces, et dans le thème, que ce soit pour faire sa déco d’Halloween ou dresser une table pour les petits monstres.

Crédit photo : MyLittleDay

Conclusion ? Halloween, oui, mais sans le mauvais goût et la surenchère ! On la joue subtil et espiègle, enfantin mais tendance. On se limite dans les couleurs et dans la variété d’objets déco qui font peur. Et surtout : on se fait plaisir. Peu importe si la majorité rejette en bloc cette fête jugée si commerciale, on ne va quand même pas se priver de s’amuser un peu !

Alors, des bonbons ou un sort ?

2 Comments

  • Reply
    déco halloween
    20 octobre 2014 at 17 h 02 min

    Je suis d’accord, la décoration pour Halloween c’est pas évident, soit c’est trop ou pas assez. Pas évident de trouver le juste milieu… Mais c’est pas très grave, les enfants adorent quand même.

  • Reply
    combe
    24 octobre 2014 at 11 h 56 min

    les idée sont original

  • Leave a Reply