Testé et approuvé

DIY zéro déchet : comment faire un tawashi ?

Mais qu’est-ce qu’un tawashi ? Et bien, c’est tout simplement une éponge qui nous vient du Japon, et qui a connu un fort engouement grâce à l’émergence du zéro déchet. En effet, cette sorte de lavette écolo est réalisée à partir de vieux t-shirts qu’on découpe ou de trapilho tout prêt (issu de la revalorisation des chutes de jersey de l’industrie textile). Bref, pas de gâchis avec le tawashi !

Côté technique, le tawashi est une création tissée. Mais pas avec un métier à tisser de tissage contemporain. Non ! Il faut avoir un cadre carré, avec des picots sur tout le pourtour de celui-ci. Pour le geste, en revanche, c’est pareil : une alternance de « dessus/dessous » qui va constituer le motif en damier.

Quel tissu pour faire un tawashi ?

Qu’on découpe un t-shirt trop petit ou abîmé, ou qu’on utilise une bobine de trapilho (aussi appelé Zpagetti), le principe reste le même : il faut un tissu jersey, élastique. Pour ma part, j’ai sorti ma bobine de Hoooked Zpaghetti mais si vous avez envie de recycler un vieux t-shirt, les tutos sont légions sur Internet !

Trapilho pour Tawashi

Faire une éponge zéro déchet : avec quel outil ?

Le tawashi, ce n’est pas nouveau. Cela fait plusieurs années qu’on les voit fleurir sur la toile. J’aurais bien testé plus tôt, d’ailleurs, mais un élément me bloquait : le support ! Il est tout à fait possible d’en fabriquer un soi-même. Par exemple, avec un contenant plastique carré (type Tupperware), sur lequel on vient accrocher des pinces à linge. Ou une planche carrée sur laquelle on plante des clous. Mais ces deux options ne me convenaient pas. Je ne trouvais pas la première solide, et je n’avais pas de boîte adaptée. Quant à la seconde, avec les clous, c’était niet ! Beaucoup trop dangereux, tant pour mes doigts que pour les enfants. J’avais donc mis à plus tard ce DIY, jusqu’à tomber sur un sympathique kit proposé par la marque zéro déchet ¨Pousse-Pousse.

Ici, le cadre en bois FSC est prêt à être monté. Pas besoin de marteau, et l’ensemble est solide. Il faut juste insérer les tourillons dans les trous. Easy !

Support en bois pour fabriquer un tawashi

Métier à tawashi en kit

Comment on tisse un tawashi ?

Selon qu’on utilise les manches d’un t-shirt (à manches longues), qu’on détaille un long fil dans le corps ou qu’on choisisse un trapilho tout fait, la méthode va varier. Pour ce qui est des manches, coupées en rondelles, le kit de Pousse-Pousse explique très bien comment faire. Pour les autres, comme mon fil Zpaghetti, la technique varie un peu. Pur cela, je me suis appuyée sur un tuto Youtube qui montre d’ailleurs comment couper son t-shirt.

Faire un tawashi

Faire un tawashi

Faire un tawashi

Pour le dernier rang, j’ai utilisé une de mes aiguilles à laine, c’est plus pratique !

Au final, faire un tawashi, c’est très simple, il suffit de tisser dessus/dessous. Ça se complique juste un peu quand il s’agit de rabattre les boucles, ça demande de bien les tirer et de tasser la partie tissée, mais rien d’insurmontable.

Et voilà le résultat !

Et voilà un beau tawashi !

Plus d’infos sur le kit tawashi

Ce kit Tawashi proposé par Pousse-Pousse est composé d’une base en bois certifié FSC de 16×16 cm, et de ses 32 picots. Un petit livret est fourni avec. Il est vendu sur leur e-shop au prix de 14,90 €. Beaucoup d’autres idées cadeaux zéro déchet sont à retrouver sur leur boutique.

Produit offert

Pas de commentaire

    Laisser un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.