3 questions à se poser avant de changer de canapé

Acheter un nouveau canapé n’est jamais anodin ! Plusieurs raisons peuvent pousser à une telle dépense : l’ancien est abîmé, trop petit, trop grand, pas assez confortable… Bref, plus adapté à vos besoins. Mais avant de courir les magasins ou de surfer pendant des heures sur Internet, mieux vaut savoir ce qu’on cherche ! Je vous aide à trouver le sofa de vos rêves avec quelques questions à garder en tête.

Bien choisir son canapé

Est-ce que je conserve la décoration de mon salon en l’état ou je le relooke ?

On ne change pas de canapé comme de chemise… ni de coussins ou de rideaux ! En effet, le canapé, c’est un meuble imposant qu’on ne va pas remplacer tous les six mois. Une fois installé,  il va donner le ton et impacter tous les autres éléments de la pièce. Posez-vous donc la question : est-ce que vous voulez absolument conserver la décoration de votre pièce « comme avant », ou est-ce que vous en profitez pour relooker l’espace ? Mon conseil est de ne surtout pas être otage de sa déco pour choisir son divan ! Un coussin, un plaid, un tapis… Ce n’est pas le plus onéreux dans un projet de relooking de salon. Même avec un canapé pas cher, il est beaucoup plus simple de composer sa déco en misant d’abord sur celui-ci. Ensuite seulement, vous l’accompagnerez d’objets sélectionnés avec soin, comme sur ce site, pour créer une ambiance cosy et chaleureuse.

L’idée à retenir : Le canapé d’abord, le relooking déco ensuite !

Ai-je besoin d’un couchage d’appoint ?

Convertible ou pas convertible ? Telle est la question ! Pour bien répondre, il est primordial d’évaluer ses habitudes. Si vous avez régulièrement de la famille ou des amis à héberger, alors il est pertinent d’avoir un canapé qui se transforme en lit. Mais si vous répondez : ça peut servir, éventuellement, peut-être, une fois par an et encore… Alors, non ! Achetez un matelas gonflable, ça prend moins de place, ça vous coûtera moins cher et vous aurez bien plus de possibilités pour choisir votre nouveau canapé !

L’idée à retenir : Le convertible, oui, seulement si vous l’utilisez régulièrement !

Est-ce que mon canapé va être maltraité par un enfant/un chat/un chien/autre (rayez les mentions inutiles) ?

Cela semble tellement évident qu’on pourrait avoir tendance à l’oublier… Confrontez toujours l’image de votre canapé idéal à la réalité de votre vie. Si vous avez un enfant qui s’essuie les mains sur les accoudoirs, un chat qui fait ses griffes ou un chien qui perd ses poils, ou tout ça en même temps, il faut peut-être revoir à la baisse vos exigences. Un canapé, c’est fait pour accueillir des postérieurs, mais aussi et surtout, pour être placé dans une pièce de vie.

Si vous achetez un divan en cuir blanc qui vous coûte un bras (ou deux) et que vous n’osez pas vous asseoir dessus de peur d’y faire une tache, ça n’a strictement aucun intérêt ! Etre confronté aux griffures, aux miettes, aux salissures, c’est NORMAL ! Et quand on le sait, il peut être plus judicieux d’acheter un canapé sympa et pas cher, pour en profiter pleinement jusqu’à en changer à nouveau. Vos nerfs vous remercieront.

L’idée à retenir : Un canapé, ce n’est pas que pour faire joli ! On choisit le revêtement et la couleur en fonction de ce qui l’attend au quotidien !

Chat et Canapé : attention danger !

En se posant les bonnes questions, sur vos usages et habitudes, vous trouverez plus facilement le canapé adapté à votre vie, sociale et familiale. C’est pareil pour la problématique du petit ou grand canapé, du canapé 2 ou 3 places, du canapé d’angle ou pas… Faites en fonction de vos besoins réels. A priori, celui de vivre dans un salon digne d’apparaître dans un magazine de décoration n’est pas en haut de la liste !

Article sponsorisé

Vous en voulez plus ?

Inscrivez-vous pour recevoir les prochains articles du blog !

Pas de spam ! Consultez la politique de confidentialité pour plus d’informations.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.