Couture

Couture : mon sac à dos en tissu

Tout au long de l’été, j’ai porté mon sac cabas bleu. Je l’adore ! Mais avec la rentrée, et la nécessité de transporter un peu plus de choses dedans (au hasard, le goûter des enfants) en plus de mon bazar habituel, ça commençait à me peser sur l’épaule. Bonjour les douleurs cervicales ! Je me suis donc résolue à passer au sac à dos en tissu. Mais pas n’importe lequel. J’ai bien un petit sac Quechua et un plus grand type Eastpack. Mais je ne vais ni faire du sport ni au lycée, encore moins en vacances. Il me fallait quelque chose d’un peu plus… présentable ? Habillé ? Bref, quelque chose de pratique et joli, passe-partout et si possible, facile à coudre. Rien que ça !

Un patron de sac à dos facile à coudre

L’an dernier, j’avais cousu pour mon mari un sac à dos Azimut, tiré du livre Sacs et accessoires de Julie Kansara (éditions Mango). J’ai donc ressorti le livre à la recherche d’un autre patron, pour moi cette fois. J’ai choisi le modèle Tonka, qui matchait plutôt bien avec ce que j’avais en tête.

Mon sac à dos noir en tissu

Le dos du sac à dos

Il n’y a pas de grosse difficulté dans ce patron de sac à dos en tissu. Même la couture du passepoil se fait facilement. En fait, le seul point un peu pénible, c’est la dernière couture qui associe l’intérieur et l’extérieur : j’ai eu du mal à bien les aligner au niveau du rabat. Mais globalement, ça reste de l’ordre du détail et ça ne se voit pas :p

Du noir et du brillant !

Pour le tissu, j’ai pris un sergé de coton noir, acheté il y a un bon moment au marché Saint Pierre. A l’intérieur j’ai utilisé une chute de coton achetée d’occasion à un vide-atelier. Pour le passepoil, il s’agit d’un doré de chez Frou-Frou.

Du passepoil or

Pour les sangles, j’ai pris de la lanière noire, incrustation lurex argenté, trouvée chez Toto à Asnières. Et pour la sangle du haut, à défaut d’avoir suffisamment de la précédente, j’en ai mis une en nylon noire.

Des lanières noires pour le sac à dos

Des lanières avec incrustation argentée

Les anneaux en D viennent d’un lot de boucles en métal très pratique que j’avais trouvé sur Amazon l’an dernier pour l’autre sac à dos.

Quant aux fermoirs métalliques, je les ai trouvés sur Aliexpress.

Des fermoirs métalliques bien pratiques

Des petites modifications pour améliorer le sac à dos en tissu

Si je suis restée fidèle au patron du sac au maximum, j’ai procédé à quelques variations. Je n’ai pas utilisé le même type de fermoir (tout simplement parce que j’ai fait avec ce que j’avais !), j’ai ajouté une pochette intérieure double pour mes cartes de transports et bibliothèque. Et enfin, j’ai ajouté des pressions sur les côtés, pour éviter que l’intérieur ne baille.

La pochette intérieure du sac à dos en tissu

Des pressions pour fermer les côtés du sac à dos en tissu

Verdict ?

J’adore ce sac à dos ! Il est confortable, j’y range plein de choses et je suis fan des sangles ! J’ai ajouté des badges sur le dessus du rabat pour le personnaliser un peu, et il est super chouette ainsi 🙂

Le seul bémol, c’est que le système de fermeture n’est pas hyper « sécurisé ». Pour une sortie d’école, ça ne pose pas de soucis. Mais pas sûre que j’aille me promener partout ailleurs avec, sans craindre pour le contenu du sac…

No Comments

    Leave a Reply

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.