Tissage

Mes laines Phildar préférées pour tisser

Je n’ose pas compter le nombre de pelotes de laine que j’ai achetées depuis que je me suis mise au tissage contemporain. Une chose est sûre, j’en ai beaucoup, et tout particulièrement des laines Phildar. Elles représentent deux tiers de mon stock et non sans raison. Entre les boutiques Phildar, l’eshop et tous les revendeurs, elles sont très faciles à trouver. Côté prix, il y en a pour tous les budgets, et certaines promotions sont très intéressantes. Je vous invite à ce propos à (re)lire mon article de bons plans pour acheter de la laine quand on tisse, j’y avais notamment présenté mes astuces pour trouver des pelotes Phildar à prix attractifs.

Mais surtout, la force de Phildar, c’est son incroyable variété de laines qu’on ne trouve pas ailleurs ! Des plus simples aux plus fantaisistes, elles se déclinent de toutes les tailles et de toutes les couleurs. Impossible de ne pas trouver son bonheur. C’est d’autant plus vrai que la marque a la bonne idée depuis quelques temps de se positionner sur le DIY et les loisirs créatifs, en proposant des laines qui ne s’adressent pas forcément qu’aux tricoteuses. Pour tisser, l’offre Phildar ouvre la porte à une créativité infinie !

Mes laines Phildar préférées pour tisser

Je partage donc aujourd’hui avec vous mes pelotes coups de coeur. Il y a celles que je considère comme indispensables en tissage grâce à leur excellent rapport qualité/prix, celles qui sont de bons basiques pour tisser, des fantaisies pleines de charme, et l’incroyable Phil Big. Toutes ces laines ont été testées et approuvées. La majorité provient de mes achats à droite/à gauche, et quelques unes (dont Phil Big) m’ont été envoyées par Phildar afin que je les essaye. Je précise toutefois que cet article n’est ni sponsorisé ni écrit à la demande de la marque, il s’agit d’un post sincère et spontané ! 😉

Charly, la pelote de laine must have

A 1,69 euros, c’est, hors promo, la pelote de laine la moins chère de la gamme Phildar. Et en plus de son petit prix, elle existe actuellement en 44 coloris. Si le tissage, notamment pour un petit métier à tisser, n’est pas forcément très gourmand en laine, il n’en va pas de même pour les franges qui mettent vite une claque à la pelote si on veut un minimum de volume. Du coup, Charly s’utilise sans modération. Je vous conseille, pour les franges, d’utiliser au moins 4 ou 5 fils à chaque fois.

Laine Phildar Charly

Charly, 100% acrylique, 1,69 euros.

>> A lire aussi : Tissage mural : matériel et tutos pour débuter

Rapido, la laine épaisse

Rapido, c’est un gros fil qui permet de tricoter vite. En tissage, ça marche aussi, mais surtout, ça permet de créer du relief facilement, à côté de laines plus fines. En triplant ses brins, on peut faire des bouclettes bien dessinées. Exemple ici avec un tissage fait il y a bien longtemps !

Laine Phildar Rapido

Rapido, 25% acrylique – 25% laine – 50% polyamide, 3,15 euros.

Phil Nuage, la douceur incarnée

Cette pelote porte bien son nom, avec sa texture légère, légère, légère… Pour un tissage très vaporeux, triplez vos brins ! N’hésitez pas ainsi à l’utiliser pour faire des tresses… Pour un exemple, rendez-vous tout en bas.

Laine Phildar Phil Nuage

Phil Nuage, 28% polyamide – 72% laine merinos, 8,95 euros.

Aviso, la laine parfaite pour les boucles

Je vous recommande Aviso pour faire de belles bouclettes ou des Rya Loops. Sa souplesse offre un résultat toujours élégant. Des exemples ici et .

Laine Phildar Aviso

Aviso, 40% acrylique – 60% coton, 4,10 euros.

>>A lire aussi : Mes indispensables pour tisser

Phil Big, la laine idéale pour les effets « fluffy »

Phil Big en impose… Présentée en pelote de 500g, c’est l’une des dernières nées de Phildar, qu’on peut tricoter avec des aiguilles circulaires ou en arm knitting (avec les bras). Pour le tissage contemporain, c’est au moins aussi bien, voire mille fois mieux, que de la laine à feutrer puisque le fil est plus simple à utiliser qu’un écheveau à détailler. En plus, cette laine Phil Big, elle est toute douce… Son prix peut rebuter, mais j’ai fait le calcul. 25 euros les 500g contre 2,90 les écheveaux de laine mèche de 50g que j’achètais, ça reste moins cher « au kilo ». Et elle est vraiment très agréable à travailler en nuages. Exemple tout en bas de cet article.

Laine Phildar Phil BIg

Phil Big, 50% acrylique – 50% laine, 25 euros.

Phil Nounours et Neige, les pelotes de laine étonnantes

Je les mets ensemble car elles sont assez proches, même si Phil Nounours est un peu plus douce. J’aime leur effet complètement décalé de peluche sur un tissage…

Laine Phildar Phil Nounours

Phil Nounours, 100% polyamide, 3,85 euros.

Laine Phildar Neige

Neige, 100% polyamide, 5,45 euros.

Partner 6, un bon basique

Un peu plus épaisse que Charly mais moins que Rapido, Partner 6 est un vrai classique avec ses 34 coloris et sa belle qualité.

Laine Phildar Partner 6

Partner 6, 25% acrylique – 25% laine – 50% polyamide, 3,85 euros.

Dans la même veine, on peut citer la Partner 3,5, la Phil Coton 3, elles sont toutes simples donc ultra efficaces pour tisser !

Phil Flocon, le fil vaporeux et texturé

Phil Flocon est un peu rugueuse au toucher, mais possède la même légèreté que Phil Nuage. Elle est très intéressante en tissage car sa matière est bien moins convenue que les laines traditionnelles. J’ai du mal à l’imaginer en tricot, ça doit gratter un peu. Heureusement, les murs ne s’en plaindront pas !

Laine Phildar Phil Flocon

Phil Flocon, 42% acrylique – 26% laine – 14% polyamide – 18% alpaga, 5,95 euros.

Phil Matelot, la laine effet corde

J’utilise Phil Matelot autant pour mes tissages que pour faire des suspensions en macramé. J’aime son caractère marin qui contraste toujours avec les autres laines d’un tissage. Exemple ici pour les bouclettes grises.

Laine Phildar Phil Matelot

Phil Matelot, 45% acrylique – 55% coton, 3,85 euros.

>> A lire aussi : 5 bonnes raisons de se mettre au tissage contemporain

Fleurette et Phil Pépite, les laines qui ne sont plus vendues

Je les mets quand même parce que je les adore ! Phil Pépite, et ses incrustations métallisées, et Fleurette avec ses bouclettes intégrées… Si vous tombez dessus par hasard quelque part, n’hésitez pas, achetez-les ! Ces deux pelotes sont celles qu’on retrouve le plus souvent dans mes tissages. Dommage que mes stocks se réduisent à vue d’oeil…

Laine Phildar Phil Pépite

Laine Phildar Fleurette

Frénésie, fantaisie et douceur

J’ai plein de laines Phildar comme ça, j’apprécie leur texture plus décalée que les laines classiques. Je vous aurais bien cité les autres, mais avec le temps, j’ai perdu les étiquettes avec leur nom (et ce n’est pas très malin puisque je ne pourrai du coup pas les retrouver en magasin !). D’ailleurs, celle-ci a l’air d’être en fin de série…

Laine Phildar Frénésie

Frénésie, 26% laine – 10% viscose – 12% mohair – 15% polyamide – 37% coton, 5,65 euros.

Bonus : le tissage 100% laines Phildar

Pour terminer cette sélection non exhaustive de laines Phildar avec lesquelles j’aime tisser, voici un petit tissage 100% réalisé avec des laines Phildar. Il n’est pas terminé, mais ça vous donnera un aperçu de l’intérêt de mélanger des laines d’épaisseurs et textures différentes. Je suis tellement sous le charme de ce tissage que je ne me presse pas pour le finir : je ne voudrais pas faire un mauvais choix pour les franges…

Tissage 100% fait avec des laines Phildar

J’ai utilisé Phil Big écru, Phil Matelot carbone, Phil Flocon givre, Phil Nuage flocon, Phil Randonnées gravier, Phil Noé ivoire, Aviso naturel et Phil Douce grège.

Tissage 100% fait avec des laines Phildar

Laines utilisées pour ce tissage et non citées plus haut :

Laine Phildar Phil Noé

Phil Noé, 50% acrylique – 50% coton, 3,15 euros.

Laine Phildar Randonnées

Phil Randonnées, 45% acrylique – 40% laine – 5% viscose – 10% alpaga, 4,30 euros.

Laine Phildar Phil Douce

Phil Douce, 100% polyester, 5,45 euros.

No Comments

Leave a Reply