Aller au contenu

Domestika : mon avis sur les cours créatifs en ligne

Si je dis que Domestika est la meilleure chose qui soit arrivée à ma créativité ces derniers mois, je n’exagère pas. Vraiment pas ! Car depuis mi-avril 2021, date de mon inscription sur la plateforme de cours en ligne, les progrès sont indéniables. Pour ne pas dire fulgurants ! Alors, je prends la plume le clavier aujourd’hui pour vous parler un peu plus de ces supers tutos en vidéo. Voici mon avis (+un code promo) !

Domestika

Domestika, c’est quoi ?

Domestika, c’est une plateforme originaire d’Espagne qui se définit comme la plus grande communauté de créatifs. Dans ce cadre, elle propose à chacun de développer son potentiel à travers des formations ciblées en vidéo. Au départ, c’était juste un forum dédié aux professionnels des domaines créatifs. Mais de fil en aiguille, fort de l’expertise de ses membres, le projet s’est développé pour arriver jusqu’à nous, en France, l’an dernier.

Il y a plusieurs grandes thématiques :

Illustration Architecture & Espaces
Craft Écriture
Marketing & Business Création de sites et d’applications
Photographie & Vidéo Calligraphie & Typographie
Design Mode
3D & Animation Musique et audio

Et dans chacune, des centaines de propositions d’apprentissages, chacune portée par une personne spécialisée dans la technique en question. Il suffit d’ailleurs de les écouter parler de leurs collaborations avec de prestigieuses marques pour comprendre qu’ils ont été soigneusement choisis.

Quant à lister toutes les techniques proposées, ce serait impossible ! En effet, ça va de l’aquarelle au crochet, du stylisme au crochet, du tricot à la création de bijoux en passant par la broderie, les terrariums, les logiciels de retouche ou de montage, le tatouage, la reliure, la création de sites ou encore le cake design. Il y en a pour tous les goûts !

Comment ai-je découvert ?

J’ai découvert Domestika grâce aux pubs ciblées sur Instagram et Facebook, au printemps 2021. Je n’ai aucune affection pour les algorithmes (ahahaha, euphémisme), mais je dois reconnaître que pour une fois, ils ont « bien » fait leur travail. A force d’en voir des annonces sur les réseaux sociaux, j’ai fini par cliquer. Puis, vraiment intriguée par le cours d’aquarelle d’Ana Victoria Calderon, j’ai acheté un premier pack de cours pour me faire un avis sur la plateforme. Au départ, j’avoue avoir été dubitative, parce que les cours qui m’intéressaient étaient en espagnol, sous-titrés français. Ayant fait LV2 allemand (Ich spreche kein Spanisch), je n’étais pas certaine que ce soit évident pour suivre.

En fait, l’élément qui m’a quand même incitée à essayer, c’est le prix. Ayant payé 199€ en juin 2020 pour le cours Fantastiques Fleurs de Tribulations de Marie, débourser « juste » 38,70€ pour trois cours, c’était autrement plus accessible ! Mais je reviendrai sur le prix plus en détail après.

Pourquoi j’ai tout de suite accroché ?

Dans ce premier pack pour découvrir Domestika, j’avais pris :

Aquarelle expérimentale d'après le cours d'Ana Victoria Calderon

C’est par le dernier que j’ai commencé, celui d’Ana Victoria Calderon. Et… La claque ! Traînant à ce moment-là un blocage certain pour progresser à l’aquarelle, l’approche d’Ana Victoria a été très déculpabilisante, me permettant enfin de lâcher du lest sur la technique. Il faut dire que c’est très amusant de jouer avec le sel, l’encre de Chine ou même l’alcool : ça ouvre le champ à tellement de possibilités ! Et puis, le projet final, une galaxie mixant les techniques, est un bel exemple de lâcher prise en aquarelle.

Ce cours-ci comprend 32 vidéos, pour 3h22 de cours, incluant la présentation de l’enseignante, ses influences et le matériel. L’ensemble est bien structuré et fluide. On retrouve ce découpage (présentation / matériel / méthodologie, techniques et tutoriels / projet final) dans la plupart des cours du site. J’ai aimé que ce soit plutôt court (du moins, ni trop rapide, ni trop long !) mais très efficace. A la fin des différents chapitres, j’avais avancé dans mon apprentissage, et j’ai pu faire le projet final sans encombre.

> A lire aussi : Aquarelle : retour sur les cours en ligne que j’ai suivis

J’ai enchainé sur le cours de broderie de Trini Guzman (Hola Leon) avec tout autant de plaisir à apprendre efficacement. La vidéo permet de gagner un temps fou dans l’acquisition des gestes, puisqu’on peut appréhender la méthodologie et la gestuelle bien plus facilement qu’avec un livre…

Ces deux cours m’ont fait adopter Domestika sans réserve. D’autant que finalement, la langue parlée ne me gêne absolument pas, le sous-titrage faisant parfaitement le job. Et puis, la version du site accessible en France a bien été traduite. En dehors des vidéos sous-titrées, tout le reste est bien en français (via des traductions sans doute automatiques, mais plutôt bonnes).

Domestika : deux pour le prix d'un

Combien ça coûte ?

Avant de vous parler davantage de mon addiction à Domestika, il me semble judicieux d’aborder la question financière. Et oui, Domestika, ce n’est pas gratuit. En revanche, c’est à vie, et ce n’est pas cher (si on compare à d’autres formations ou livres sur le même sujet).

Sur le site, tous les cours affichent le même prix de base : 59€. Mais vous ne paierez jamais cette somme. En effet, les promotions s’enchaînent, les packs se renouvellent régulièrement, et on s’en sort généralement avec des cours coûtant entre 9,99 et 19,99 euros pièce. Et avec un peu de patience et de calculs, on peut se faire plaisir pour encore moins cher !

1) Trouver la bonne combinaison

Pour ce qui est de bien prévoir son coup, il faut traquer les offres spéciales ! Et il n’y a pas que les soldes et le Black Friday pour faire de bonnes affaires ! En effet, c’est plus ou moins permanent, mais pas tous les cours, en même temps, au même tarif. Et puis, il y a les packs, qui permettent d’acheter plusieurs cours pour moins cher (par exemple, 3 cours pour 29,90€ (9,96€ l’unité), 4 cours pour 35,90€ (8,97€ l’unité), 5 cours pour 42,90€ (8,58€ l’unité) ou 6 cours pour 49,90€ (8,31€ l’unité)).

Les packs, c’est sans doute le moyen le plus efficace d’avoir le meilleur prix. D’ailleurs, jusqu’au 15 février, il y en a un encore plus intéressant : 2 pour le prix d’un, c’est-à-dire deux cours pour 14,90 euros (je fais le calcul pour vous, ça fait 7,45€). Alors, bien sûr, il n’y a pas le catalogue en entier qui rentre dans cette offre, mais si vous n’avez jamais acheté sur Domestika, vous y trouverez forcément votre bonheur. Pour ma part, je pense craquer sur Procreate : techniques d’illustration créative de Vero Navarro et Illustration kawaii : créez d’adorables personnages d’Ilaria Ranauro.

Pour moi, le calcul est vite fait : ça me coûte moins cher qu’un livre, c’est mille fois plus efficace. Et j’ai la certitude à la fin de la formation que j’aurai acquis les compétences que j’en attendais.

2) Être patient

« La patience est un plat qui se mange sans sauce ». Sur Domestika, c’est surtout l’assurance de trouver les meilleurs cours au meilleur prix. Il faut savoir qu’ils sont plus onéreux au moment de leur sortie. Mais qu’avec le temps, on peut avoir bon espoir de les voir apparaître dans des promos individuelles plus attrayantes ou des packs de cours plus compétitifs. Donc, mon conseil, c’est de ne pas se jeter sur un cours au moment où il est lancé sur la plateforme, mais de le mettre de côté dans une liste. Ainsi, on surveille régulièrement le prix affiché jusqu’à craquer… Mais là où la patience est surtout requise, c’est pour scruter les nouveaux packs de cours. En effet, il faut avoir un peu de temps à passer pour regarder tous les choix possibles, et repérer dedans les cours qui nous intéressent.

J’avoue que c’est quelque chose que je fais régulièrement, pour craquer de façon moins impulsive. Je fais mon marché dans les nouveaux cours et les packs, je range dans une wishlist et j’attends le meilleur prix pour ouvrir mon porte-monnaie. Il y a tellement de cours que même si ce sont souvent les mêmes best-sellers qui remontent, on trouve toujours une pépite intéressante en cherchant bien !

Dernière chose, contrairement à Skillshare par exemple où il faut s’abonner un an pour avoir accès à tous les cours (et donc à plus rien quand on arrête de payer), les cours Domestika achetés sont accessibles à vie. Ce qui explique que j’achète certains cours lors de promos attractives, même si je ne les fais pas tout de suite !

3) Avoir un code promo

Et ça tombe bien, j’en ai un ! Pour les cours à l’unité, même remisés, vous avez 10% en plus avec LESPROJETSFANTASTIQUES-10. Il est valable jusqu’au 27 mars 2022. Si ça peut -être un coup de pouce pour tenter à votre tour Domestika, profitez-en ! En revanche, ça ne fonctionne pas pour les packs.

4) Prendre l’abonnement Plus

Je ne vais pas m’attarder sur cet abonnement mensuel Plus, car il vient tout juste de sortir, et je ne me suis pas encore trop penchée sur la question. Mais en gros, pour 6,90€ mensuels, on a un crédit pour un cours au choix. Et on a 20% de remise sur les autres cours. Et d’autres avantages exclusifs. C’est sans doute avantageux quand on « consomme » beaucoup de cours, mais plus sur la durée.

Des cours créatifs très qualitatifs

Côté prix, donc, Domestika, c’est génial ! Et côté contenu, ça l’est tout autant ! La qualité et le professionnalisme sont vraiment au rendez-vous. Si j’ai bien lu (et vu), ils sont tous tournés dans leurs studios. On retrouve ainsi un format similaire, tant dans la structure de cours, que l’esthétique des vidéos. C’est quelque chose auquel je suis très sensible : c’est très bien filmé et très bien monté. En clair, c’est vraiment bien fait et agréable comme cadre d’apprentissage.

Et puis le fait que les enseignants viennent du monde entier est aussi une richesse. En France, on a souvent plusieurs trains de retard sur les techniques créatives qui ont le vent en poupe. Là, on a un regard sur ce qui se passe à l’international et c’est vraiment inspirant.

Mon avis sur Domestika

En 10 mois, j’ai acheté une bonne vingtaine de cours, et même si je ne les ai pas encore tous fait, aucun ne m’a déçue. Comme je l’ai dit en introduction, j’ai énormément progressé depuis avril 2021, et j’en suis la première surprise ! Par exemple, jamais je n’aurais imaginé que je pourrais me pencher sur l’illustration numérique ou le croquis de mode, deux sujets qui m’intéressaient depuis très longtemps mais pour lesquels je ne me serais jamais lancée en autodidacte. Et pourtant, ce sont des « rêves » que je concrétise ces jours-ci, avec un enthousiasme quasi enfantin.

En fait, avec ces cours, je me rends compte que je suis parfaitement capable de faire des choses que j’admire chez les autres. Régulièrement, je regarde mes productions en me disant « c’est beau, on ne dirait pas que c’est moi qui l’ai fait » (le syndrome de l’imposteur a la vie dure chez moi). Et c’est tellement gratifiant. Et motivant à persévérer ! Je sors de ma zone de confort en essayant des styles nouveaux, des techniques nouvelles, et cela nourrit ma créativité de façon exponentielle.

Mes cours Domestika coups de coeur

Je ne ferai pas la liste de tous les cours que j’ai achetés parce que je ne les ai pas encore tous regardés, mais vous pouvez la retrouver sur mon profil. En revanche, voici une liste de ceux d’ores et déjà testés et approuvés.

A l’aquarelle :

En broderie :

Pour la création de motifs :

En mix média :

Avec Procreate :

Pour l’illustration numérique :

Et les cours qui me font de l’oeil :

Et cocorico ! Domestika est désormais implanté en France depuis quelques mois. Les premiers cours en français sont déjà disponibles, comme celui de Julie Robert pour le tissage, de Jennifer Lefèvre pour l’aquarelle ou encore Laura Lhuillier pour les motifs sous Procreate.

Voilà, c’est tout pour mon avis sur Domestika, même si vous en entendrez régulièrement parler sur ce blog ! Parce que j’ai gardé quelques infos et réalisations pour plus tard. Mais chut, je ne vous en dis pas plus pour le moment 😉

 

 

Cet article N’est PAS sponsorisé par Domestika.
Il contient des liens d’affiliation pour des cours testés, approuvés et achetés à mes frais exclusifs, à ma propre initiative. Cela n’impacte aucunement les prix des produits que vous visiterez.
En revanche, si vous faites un achat, une commission me sera reversée : cela contribue aux frais liés à ce blog, et donc à le faire vivre !

Vous en voulez plus ?

Inscrivez-vous pour recevoir les prochains articles du blog !

Pas de spam ! Consultez la politique de confidentialité pour plus d’informations.

Étiquettes:

6 commentaires sur “Domestika : mon avis sur les cours créatifs en ligne”

  1. Bonjour,
    Je vous remercie beaucoup pour cet avis sur la plateforme Domestika qui inonde aussi mon profil Instagram depuis quelques temps !! Je me posais justement la question de la qualité de ces cours, et votre avis est d’une aide précieuse pour se lancer. Cela donne vraiment envie, et je vais donc aller éplucher leur catalogue et faire mon marché 😉
    Merci encore et bonnes sessions créatives 😉
    Christel

    1. C’est avec plaisir Christel si ça a pu vous éclairer ! La qualité est indéniablement au RDV et j’espère que vous y trouverez votre bonheur ! Pour ma part, je viens de craquer sur les deux cours que j’avais repérés… Cela promet effectivement de bonnes sessions créatives 😀

  2. Hello !
    Je viens d’acheter un pack de 3 cours sur Domestika et j’ai commencé ce matin même, mais la traduction des sous titres français est affreuse, mon cerveau est sens dessus dessous. Je vais persévérer car je vois que vous vous y fait facilement.

    1. Bonjour,
      Je n’ai pas eu de soucis de traduction particulier sur Domestika. Parfois, il y a bien certains mots mal traduits, mais on les repère et corrige facilement ! Quel cours avez-vous pris ?
      En tous cas, oui, persévérez, ça en vaut la peine ! L’important, c’est surtout de regarder les gestes des professeurs ! Bons cours 🙂

  3. Bonjour,
    merci pour cet avis, je suis vraiment tentee et comptais essayer des que possible bien que ce ne soit pas trop possible pour le moment, je suis vraiment trop mal installee pour travailler, pas de lumiere et il me faut absolument une grande table or il n’y a pas de place, je suis bloquee dans ma pratique pour cette raison depuis des années depuis que j’ai emmenage. Mais des que je trouve une solution pour amenager enfin cet endroit je vais enfin pouvoir m’accorder de motivantes raisons de vivre sur le plan activites 🙂
    les idees ne manquent pas mais je suis très chaotique et n’ai aucune methode de travail ni ouvertures concretes, ces cours aident à se structurer justement ? (mon entourage ne cesse de me tanner sur le fait que je n’ai pas besoin de cours etc, je pense que si, il me manque vraiment l’aspect concret et le lien entre l’idee et la maitrise des moyens materiels de ce monde et je pense/espere pouvoir trouver une aide reelle en suivant ces cours)

    1. Bonjour Ida,
      Les cours sont bien structurés, ils suivent d’ailleurs quasiment tous le même plan (présentation, influence, théorie, pratique, projet final).

      Être autodidacte, c’est super, mais c’est limitant (j’en parle en connaissance de cause !). Prendre des cours permet vraiment d’ouvrir son champ des possibles, avec des techniques ou même juste des astuces qui changent la vie ! C’est pour ça que j’ai tout de suite accroché à Domestika !
      Et au final, c’est comme tout : qu’on apprenne seul ou avec un cours, ce ne sont que des bases. Le reste, c’est la pratique et… la personnalité et l’imagination de chacun. Les deux sont complémentaires !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.